Accueil | Ressources | Actualités | Contact | Plan du Site
La pierre Réalisations Le réseau Professionnels La société
La pierre dans la maison
La pierre dans le jardin
La pierre dans le bâtiment
La pierre dans la ville
La pierre dans le patrimoine
La pierre dans l'art
FR | NL | UK
Une pierre à la mesure
de votre imagination
ESCALIER
ADOUCI NOIR
Aménagements paysagers Neumünster
2/8
Rénovation. Abbaye de Neumünster. Luxembourg.
Rénovation. Abbaye de Neumünster. Luxembourg.

Un jardin contemporain dans une abbaye du Moyen Age

Dans le quartier du Grund, au coeur de la vieille ville de Luxembourg, se trouve l´ancienne abbaye de Neumünster classée au patrimoine mondial de l´Unesco.

L´ancienne abbaye construite aux XVIIème et XVIIIème siècles, l´hôpital militaire érigé au XIXème et l´atelier édifié au XXème siècle, ont servi de prison jusqu´au milieu des années 80. En 1993, les autorités luxembourgeoises ont décidé d´y créer un Centre Culturel de Rencontre.

Mené notamment par l´architecte J. Ewert, un vaste programme de restauration et de réhabilitation a permis de respecter le caractère historique des bâtiments tout en y installant des fonctionnalités actuelles.

Restaient à aménager les espaces verts. Ouverte à la création d´aujourd´hui, l´institution a confié l´aménagement du jardin du cloître à une artiste contemporaine, la plasticienne et paysagiste Agnes Daval.

A l´époque où l´abbaye était habitée par des moines, le cloître était un jardin mais aussi un lieu d´inhumation, de prière et de recueillement. Aujourd´hui, il devient une marque identitaire du nouveau centre culturel.

Le jardin se compose d´une marqueterie de pierre bleue et de "banquettes herbiers". Celles-ci sont constituées de grands blocs de pierre bleue s´élevant du sol à différentes hauteurs. Ces bancs de pierre, qui rappellent les banquettes jardinées du XVIème siècle, s´opposent de façon monumentale aux arrondis des voûtes et des arcs de fenêtre de l´abbaye.

Cette œuvre imposante est aussi pleine de vie, grâce à la présence sans cesse changeante des plantes. Agnes Daval a mélangé les fleurs et les fruits sauvages aux herbes aromatiques dans l´esprit des gazons fleuris du Moyen-âge et de la Renaissance.

Le mélange de petites pierres, de galets échoués et de grands blocs de pierre bleue donne aussi de la vie au jardin, de même que le jeu subtil des perspectives créées par les irrégularités du sol et les différents niveaux des bancs. L´œuvre offre au promeneur différents visages au hasard de sa déambulation et des lignes tracées au sol ou taillées dans la pierre.

Ce dispositif donne au jardin une multitude de facettes et de parcours possibles malgré sa taille modeste. Cette organisation de l´espace, en apparence aléatoire, lui offre la possibilité de se poursuivre mentalement au delà des murs de la coursive.


Témoignage
Agnes Daval. Paysagiste.
"J´ai choisi la pierre bleue pour des raisons mécaniques et esthétiques : c´est une pierre très dure qui peut se travailler sur de fines épaisseurs et donc servir la légèreté du projet. En outre, sa couleur est en contraste avec les murs de la galerie du cloître et rappelle la couleur des ardoises de couverture. La pierre bleue offre une grande richesse de finitions et de contrastes à partir du même matériau. En outre, j´ai trouvé auprès des Carrières de la Pierre Bleue Belge une grande disponibilité des personnes et une qualité élevée de conseils techniques."     

Finition
finition_flamme Flammé
De couleur grise, le Flammé est...
   
© 2007 PIERRE BLEUE BELGE